ESSAI

ARNO : LE ROI DES BELGES

L'article, de Thierry Coljon




Achetez local, dans la librairie de votre choix.

Ce livre est de stock chez FILIGRANES, notre partenaire du festival BRUXELLES SE LIVRE(S), où vous pouvez aussi commander en ligne : toutes les informations pratiques se trouvent au bas de cette page !
---
Prix : 4 €
---
46 pages
Format : 100 X 140 mm
Lamiroy éditions
ISBN : 978-2-87595-371-1
Parution : décembre 2020

Quand il fit son entrée en Belgique par La Panne, Léopold Ier ignorait sans doute qu'il inaugurait la trajectoire Ostende-Bruxelles, ligne qui sera pour sa nouvelle partie fertile en nombreux rois des lettres et des arts belges. Un des plus baroques, un des plus "vrais" de ces souverains est à la fois une figure familière des Bruxellois et une icône nationale. L'homme qu'on croise régulièrement dans la rue et la star rock partagent un point commun : on les reconnaît sans les connaître. Grâce à l'article de Thierry Coljon, relu et augmenté par le chanteur en personne, Arno acquiert encore une nouvelle dimension à nos yeux, toujours plus joyeux au contact de cette œuvre qui nous travaille les tripes. Comme à Ostende ou comme à Spa où je le vis sur scène, je me dis toujours : "Ça me parle. Oui, c'est du belge !"

EXTRAIT

"Qu’est-ce que j’ai dit ?"

Arno est inquiet. Il se tient dans le dos du journaliste qui l’a interrompu sans crier gare pour se précipiter dans les toilettes heureusement toutes proches et y vider bruyamment son estomac. Le plumitif s’excuse, sans doute a-t-il mangé un truc pas net ou trop fumé et stressé pour être à l’heure au rendez-vous. Arno est chanteur, il publie son premier album solo et cette scène s’est déroulée dans les anciens bureaux de Virgin, sa toute fraîche firme de disques. Avenue Ernest Cambier, à Schaerbeek, pas loin du boulevard Lambermont. C’était avant le déménagement avenue Plasky, dans cette belle maison aux briques rouges garnie d’un immense cèdre du Liban (aujourd’hui abattu) où, plus tard, Benjamin Biolay viendra aussi défendre son premier album, Rose Kennedy.

On n’en est pas encore là : quand Arno publie ce premier opus éponyme, il a 37 ans, l’âge de Jacques Brel quand celui-ci annonce à l’Olympia qu’il met un terme à ses tours de chant. Et le journaliste se dit qu’avec n’importe quel autre artiste, il aurait été mort de honte d’ainsi vider ses tripes. Pas avec Arno ! Car Arno est un peï, devenu un ami, un gars simple qui ne se formalise pas pour si peu, lui qui en a tant vu dans sa vie. Là, il était juste un peu préoccupé pour la santé du scribe au quotidien. Des années durant, à chacune de leurs autres rencontres, il lui demandera, complice et faussement soucieux, un petit sourire en coin : "Ça va la santé, aujourd’hui ?"

---

ARNO : LE ROI DES BELGE / Thierry Coljon / "L'Article" (Mensuel littéraire belge)

L'Article est un nouveau concept de magazine littéraire développé par Eric Lamiroy. Il s'agit d'un long et seul article de 5000 mots.

Prix : 4 € - 46 pages - Format : 100 X 140 mm

NB : la Maison de la Francité n'a aucune responsabilité dans le processus de commande/livraison des livres sélectionnés dans le cadre du festival BRUXELLES SE LIVRE(S).

POUR COMMANDER CE LIVRE VIA LA BOUTIQUE EN LIGNE DE FILIGRANES, CLIQUEZ ICI.


 - FESTIVAL BRUXELLES SE LIVRE(S) / FILIGRANES PARTENAIRE -

FILIGRANES-ARTS, 39-42 avenue des Arts  à 1040 Bruxelles / info@filigranes.be / +32 2 511 90 15 / E-Shop : +32 2 504 78 39 

> Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h - Samedi de 10h à 19h30 - Dimanche de 10h à 19h

FILIGRANES-CORNER, 21 avenue Louis Lepoutre à 1050 Ixelles / corner@filigranes.be / +32 2 343 01 70

> Ouvert du lundi au dimanche de 11h à 18h30


Politique de confidentialité

Le respect de votre vie privée est important pour nous
L'utilisation du site est régie par les dispositions apparaissant ci-dessous. En utilisant le site, vous reconnaissez avoir lu et compris ces conditions qui constituent un accord contractuel entre vous et la Maison de la Francité.

Respect de votre vie privée
Vous pouvez visiter le site de la Maison de la francité de manière anonyme en tout temps et sans nous révéler d'informations personnelles. Lorsque vous vous connectez à notre site, comme à tout autre site Web, notre serveur identifie l'adresse IP de votre ordinateur afin de permettre l'échange de données. La Maison de la francité établit à l'aide de cette adresse IP des statistiques relatives à la fréquentation de son site, par exemple sur les pages les plus souvent consultées. Aucune information permettant de vous identifier personnellement n'est reliée à votre adresse IP.

Quelles sont les informations que La Maison de la francité recueille sur vous?
À l'occasion de l'adhésion à un service comme l'abonnement à l’infolettre, La Maison de la francité requiert que vous transmettiez vos nom et adresse électronique. Les informations que La Maison de la Francité recueille sur vous lui permettent de vous faire parvenir périodiquement de l'information sur sa programmation ou sur un événement susceptible de vous intéresser. La Maison de la francité ne transmet en aucun cas ces informations à de tierces parties, sauf sur autorisation de votre part ou si la Maison de la francité est légalement ou judiciairement contrainte de les transmettre à une autorité compétente. Vous pouvez en tout temps cesser votre abonnement à notre infolettre en cliquant sur le lien « désabonnement » situé au bas de l’infolettre. Si vous choisissez de nous transmettre de l'information personnelle par courriel, nous n'utilisons que l'information requise pour répondre à votre message et permettre d'y donner suite.

Liens vers d'autres sites
Le site comporte des liens vers des sites Web exploités par d'autres organisations. En cliquant sur ces liens, vous quittez le site. La Maison de la francité n'exerce aucun contrôle sur l'exploitation de ces sites Web et le fait qu'ils soient répertoriés sur La Maison de la francité n'engage d'aucune façon sa responsabilité. Nous vous recommandons de porter une attention particulière aux politiques de protection des informations personnelles de ces sites.

Les « témoins »
Le témoin ou « cookie » est un petit fichier texte qui s'incorpore dans votre disque dur à partir de certaines pages Web du site. Les témoins sont inoffensifs du fait qu'ils ne peuvent pas extraire des informations de votre disque dur, sur lequel vous avez le plein contrôle. La maison de la francité peut utiliser des témoins afin de personnaliser l'utilisation que vous faites du site, par exemple pour obtenir les heures de diffusion selon votre fuseau horaire. Il vous est possible en tout temps de ne plus être assujetti aux témoins en modifiant la configuration de votre ordinateur.

Propriété intellectuelle
Les contenus inclus dans le site de La Maison de la francité sont protégés par les lois relatives aux droits d'auteur. Toute reproduction, publication, distribution ou exécution publique des contenus inclus dans le site, en partie ou en totalité, pour fins autres que celles de consultation sur le site Web, est strictement interdite sans l’autorisation de La Maison de la francité. Le site ou toute partie de celui-ci ne peut être copié, dupliqué, reproduit, vendu, loué ou autrement utilisé à des fins commerciales.

Politiques d'accès
La Maison de la francité se réserve le droit de refuser l'accès à son site Web à toute personne dont la conduite est illégale ou susceptible de l'être.

Informations supplémentaires
La Maison de la francité pourrait devoir modifier sa politique de confidentialité à tout moment, et ce, sans préavis; par conséquent, nous vous invitons à la consulter régulièrement. Si vous avez des questions ou des plaintes à formuler sur la protection de vos renseignements, nous vous invitons à nous contacter à info@maisondelafrancite.be